Soirées Littéraires


Le chat s'invite chez quelques auteurs français.

Le 14 mars 2009, salle voûtée de Meximieux, les membres de l'association se sont transformés en acteurs pour lire et interpréter des textes d'auteurs français de différents siècles, entre autres:
Le chat et les moineaux, de Jean de la Fontaine,
La patte du chat, de Marcel AYME,
Le chat et la souris, de Boris VIAN,
Le chat botté, de Charles PERRAULT,
Les chats, de BAUDELAIRE, dans "Les fleurs du Mal".

Tous ces textes étaient illustrés de saynètes costumées.
Le public présent a rapidement été pris de fous rires.

Félicitations à Madame Sylvie VALLEE, historienne et instigatrice de cette soirée.

" En relisant vos lettres… Madame de Sévigné "

Cliquez pour agrandir l'image

Auditorium de Villieu Loyes Mollon

Samedi 18 novembre 2006 - 20h30
L'association présente une soirée " En relisant vos lettres… Madame de Sévigné "

Les lettres de la marquise n'ont, de son propre aveu, aucune prétention littéraire. Son style n'en révèle pas moins : fraîcheur, tendresse et véracité.

Voir la galerie photos !

Voir l'exposé Madame de Sévigné!

Quelques lettres lues en soirée! (format pdf)

Présentation


Fidèle à son esprit de défense de la langue française, l'association a voulu clore dignement ses dix années d'activité et de créations.

Présentée dans un esprit XVIIéme siècle, cette soirée consacrée à la lecture d'extraits de lettres de la Marquise, fut animée par des membres de l'association.

Dans les antichambres, au cours de veillées, les commentaires allaient bon train. Ce fut donc une opportunité d'assister à ces bavardinages, parfois teintés d'acidités, auxquels se livraient les habitués de ces rencontres, témoins privilégiés, des faits et gestes de la cour. Ces lectures furent agrémentées d'intermèdes musicaux, par :  Caroline Huynh Van Xuan.
Cette jeune claveciniste possède déjà un très riche palmarès :
  • Médailles d'Or à l'unanimité en clavecin, piano, musique de chambre, à Lyon
  • Plusieurs fois lauréate de Premiers Prix avec mention Très Bien en France, Italie, Espagne
  • Elle se produit en orchestre à Paris, Lyon, Bâle; participe également à différents festivals importants. 
Au grand plaisir du public, elle interpréta, avec brio, plusieurs pièces de compositeurs du XVIIéme siècle.
Cette soirée enregistrée sera disponible en DVD, au prix de 15 Euros, à partir de la deuxième quinzaine de décembre, à l'Office de Tourisme de Meximieux.

Distribution des rôles


Claveciniste : Caroline Huynh-Van-Xuan     
La Maîtresse de maison : Sylvie Vallée
Le Maître de maison : Maurice Benmergui

Leurs invités ( par ordre alphabétique)
Janine Béal
Hélène Dupland
Véronique Ramel                   
Serge Bouchet de Fareins
Philippe Vallée
Choix des textes:                     
Janine  Béal
Sylvie Vallée
Hélène Dupland
Mise en scène :
Christine Allegret
Janine Béal
Hélène Dupland
Sylvie Vallée

Yveline Gimbert - Des couleurs et des mots

le 4 novembre 2005, Salle voutée de la mairie de Meximieux

Une soirée ponctuée de lectures et de questions à Yveline Gimbert sur son roman « A l'ombre des Chênes ».

Voir la galerie photos !

Sand et Chopin "Musique entre les lettres"

Cliquez pour agrandir l'imagele 4 avril 2004, auditorium de Villieu

Dans le cadre de la série "les Romantiques", les Rencontres Vaugelas organisent une soirée littéraire mêlant musique et lettres.

C'est Chopin, ami de George Sand, qui sera interprété au piano par des élèves de Freddy Rodet, membre de l'association.

Des textes seront lus.

Voir la galerie photos !

Lire les textes (format pdf)

Victor Hugo : "sa vie"

Cliquez pour agrandir l'imageExtraits des soirées organisées pour le :
Bicentenaire de Victor Hugo.


Meximieux, le 6 décembre 2002

Sa vie


"Poète et pamphlétaire, monarchiste et républicain, bourgeois et émeutier, puritain et libertin, anticlérical et déiste : impossible d'écrire une vie de Victor Hugo. Il en eut plusieurs."

(Pierre Lepape , " Télérama ")

Lire les textes (format pdf)

Victor Hugo : "L'art d'être grand-père"

Cliquez pour agrandir l'imageExtraits des soirées organisées pour le :
Bicentenaire de Victor Hugo.


Crans, le 27 septembre 2002

L'art d'être grand-père


"A la lueur de la lampe, après le repas, nous regardions, avec une admiration stupéfaite et jamais rassasiée, les jeux d'équilibre que le grand-père faisait avec les couverts, sur le goulot des bouteilles. Il formait ainsi de fragiles arabesques tournantes, si fragiles qu'elles manquaient de s'écrouler à chaque impulsion que Papapa leur donnait de son doigt ".

Après la publication de " L'Art d'être grand-Père ", Georges et Jeanne deviennent des enfants légendaires.

Plus tard, il suivra de près leur éducation, les encourageant, les aidant et les soutenant dans toutes les circonstances. Son profond amour pour ses enfants, écrit-il en 1834, dans une lettre à Juliette Drouet, fait que quelque chose remue dans ses entrailles quand il songe à eux. …/…
               
Toute sa vie, Hugo aura rêvé de justice, protestant contre le travail des enfants, luttant pour le droit des enfants. A l'époque, en France tous les enfants ne vont pas à l'école, beaucoup travaillent.

"Il y a dans Paris, dans ces faubourgs de Paris que le vent de l'émeute soulevait naguère si aisément, il y a des rues, des maisons, des cloaques, où des familles  vivent pêle-mêle, hommes, femmes, jeunes filles, enfants, n'ayant pour lits, n'ayant pour couvertures, j'ai presque dit pour vêtements, que des monceaux infects de chiffons …".

Lire les textes (format pdf)

Victor Hugo : "Victor Hugo et les femmes"

Cliquez pour agrandir l'imageExtraits des soirées organisées pour le : Bicentenaire de Victor Hugo.

Saint Jean de Niost le 5 juillet 2002

Victor Hugo et les femmes


Amoureux fidèle avant que sa propre épouse ne soit infidèle, auprès de Sainte Beuve, il vit ensuite sa vie d'homme avec délice, délectation, avec passion.

En ce qui concerne ses incalculables conquêtes féminines Victor Hugo a, paraît-il, dit de lui-même :

" Le jour où une femme, qui passe devant vous, dégage de la lumière en marchant, vous êtes perdu, vous aimez. Vous n'avez plus qu'une chose à faire : penser à elle si fixement qu'elle soit contrainte de penser à vous "

Lire les textes (format pdf)

Victor Hugo : "l'Enfance"

Extraits des soirées organisées pour le :
Bicentenaire de Victor Hugo.


Saint Eloi, le 19 avril 2002

L'enfance de Victor Hugo


Fils de Léopold Hugo et de Sophie Trébuchet, après Abel né le 15 novembre 1798, Eugène né le 16 septembre 1800, Victor est le troisième enfant de la famille Hugo.

Il est né à Besançon le 26 février 1802.
L'enfant semblait si chétif que l'accoucheur ne croyait pas qu'il pût survivre. Il n'est sauvé que par les soins de sa mère obstinée. Il écrira :

" Que de lait pur, que de soins, m'ont fait deux fois l'enfant de ma mère "

Lire les textes (format pdf)


Copyright © 2006-2009. Tous droits réservés  -  Dernière mise à jour : lundi 27 mars 2017Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSContactez le responsable du site à contact@les-rencontres-vaugelas.com - Mentions Légales